La blog de Bertrand Dussauge

BNP Paribas mène le plus beau combat pour l'alphabétisation

Ajouté le Fév122009
Ecrire un commentaire

0902alfasolLa Fondation BNP Paribas du Brésil soutient plusieurs  projets axés sur “La prévention de la violence et des abus sexuels et domestiques, le combat contre l’exploitation sexuelle des enfants et adolescents, ainsi que le travail des enfants”. Mais son plus bel investissement est sans doute dans l’accompagnement de l’association brésilienne Alfabetização Solidária (AlfaSol) qui a alphabétisé 5 millions d’adolescents et d’adultes en douze années avec 250 professeurs dans 2000 villes brésiliennes. En 2005, AlfaSol a été la première ONG membre de l’UNESCO, dont le siège est à Paris.  Maintenant son action s’étend à d’autres pays lusophones et même hispanique avec le Guatemala.

Même si la BNP, 3e banque mondiale en terme d’actifs (avant la crise financière),  vient d’enregistrer une fin de non recevoir des actionnaires de Fortis cette semaine, Alitalia avait tenu les mêmes propos à Air France l’année dernière . Le plus remarquable à mes yeux, ce sont les flux de solidarité qui se matérialisent avec les employés de BNP Paribas et le reste du monde. En plein gel des crédits, la banque aux quatre étoiles offre aux personnes sinistrées par la tempête Klaus dans le Sud-Ouest de la France,  un prêt plafonné à 5000 euros à un taux fixe nominal de 2,30% hors assurance, pour une durée de 4 à 36 mois.

Cerise sur le gâteau, BNP Paribas est la première banque française a « oser » créer son blog corporate animé par les employés et les publics qui partagent les mêmes préoccupations. Je salue cette innovation car elle ne ressemble pas à l’interface du site internet d’accès à mes comptes personnels et encore moins à l’idée (évidemment idiote) que l’on a du cercle impénétrable des inspecteurs des finances et des polytechniciens.

Avant d’apprendre à lire et à ecrire, Neide Maria de Nascimento de Brito, 43 ans,  vivait devant un mur qui allait jusqu’au ciel en imaginant un monde de l’autre côté.  Je vais demander à Arnaud Poissonnier, président de babyloan.org, de me dire si les prêts reçus sur son site internet peuvent financer des micro-crédits en faveur des illétrés pour qu’ils puissent au moins lire une offre d’emploi?

Article écrit le jeudi 12 février 2009 | Tags : , , , , , ,  | Publié dans Solidarité  | Suivre les commentaires par RSS 2.0  | Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics