La blog de Bertrand Dussauge

Hermès, H&M ou Ikéa résistent à la crise

Ajouté le Mar242009
Ecrire un commentaire

Conceptual sign of sucess in business and lifeLa crise ne touche pas toutes les marques surtout celles qui exploitent  les entrées de gamme dans les accessoires et qui bénéficient d’ une notoriété internationale.  J’observe que les baisses sur certains prix ou le renouvellement fréquent de collections semblent une solution gagnante. H&M affiche une hausse de 11% de son chiffre d’affaires en 2008 alors que les ventes de l’habillement ont baissé de 3% en France, son second marché après l’Allemagne. L’expansion de la chaîne suédoise se poursuit en 2009, avec 225 ouvertures prévues dans le monde (dont 14 en France) et l’embauche d’au moins 6 000 salariés.

Le recul des marchands de meubles a enregistré 0,3% sauf pour le suédois Ikéa qui a connu une croissance de 13%. Pour cela, les ouvertures de magasins se multiplient dans toute la France. Preuve de l’investissement d’Ikea dans l’Hexagone, c’est à Fos-sur-Mer que le distributeur a choisi d’installer sa base logistique pour le sud de l’Europe. Ikéa pourrait passer devant le leader Conforama dont l’activité a reculé de 4,2% dans la même année.

Alors que les principaux acteurs du secteur du luxe ont perdu plus de 40% de leur valeur en bourse en un an, le maroquinier Hermès affiche une hausse de près de 30%, devenant une valeur refuge avec une croissance de 8,6% en 2008. Si l’horlogerie s’essouffle chez Hermès contrairement au secteur, le vêtement et la soie vont permettre un programme de recrutement en 2009 alors que Chanel licencie.

Pourtant le cabinet Bain & Company annonce une récession du secteur du luxe en 2009 d’au moins 7% après une croissance de 3% en 2008. Le nombre d’ouvertures de magasins en propre devraient réduire au profit des boutiques multimarques, ou des ventes en ligne trop longtemps écartées . La classe moyenne devrait réagir aux prix pour acquérir des accessoires et rester à la mode. Madoff n’a pas ruiné tous les millionnaires qui vont poursuivre leurs achats de produits haut de gamme. Mais la sensibilité au « juste » prix pourrait changer leurs comportements impulsifs passés. Et vous, vous serez plutot Hermès ou H&M en 2009?

Article écrit le mardi 24 mars 2009 | Tags : , , , ,  | Publié dans Analytics  | Suivre les commentaires par RSS 2.0  | Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics