La blog de Bertrand Dussauge

La Hbox Hermès projette de nouvelles vidéos artistiques à Los Angeles

Ajouté le Avr102009
Ecrire un commentaire

0904hboxLe célèbre maroquinier Hermès est aussi un mécène dans un univers artistique toujours émergent! L’art de la vidéo se retrouve dans la Hbox mobile commandée par Hermès afin de se positionner dans la créativité contemporaine. Après les douze premières vidéos produites en 2007 qui ont attiré des milliers de visiteurs, quatre nouveaux vidéastes vont livrer leurs œuvres en mai à Los Angeles. Un canadien présentera sa vidéo durant la biennale de Venise en juin prochain.

Le directeur artistique de la famille du fondateur d’Hermès, Pierre-Alexis Dumas a choisi comme commissaire l’un des rares experts mondiaux de l’art des nouveaux médias, Benjamin Weil. Benjamin est venu proposer ce projet artistique à Hermès comme il en a conçu d’autres pour la famille des laboratoires Johnson. Benjamin a imaginé des œuvres vidéo qui seraient produites et exposées tous les deux ans dans des villes différentes, avec quatre nouveaux artistes à chaque exposition.

Ce passionné de nouvelles « matières d’expression » stimulait les artistes sur Internet dans les années 90 à New York avec notamment le projet adaweb (la résolution des écrans en 1994 ne permet plus de voir que de toutes petites images à ce jour). Benjamin a longtemps travaillé avec le Whitney Museum après une formation professionnelle auprès de célèbres galeristes d’art contemporain.  Il est resté le conservateur de cette art vidéo durant les six dernières années au musée d’art moderne de San Francisco. Maintenant Benjamin  continue d’enseigner et d’accompagner des étudiants chercheurs  de l’Italie aux Etats-Unis.

En 2007 le maroquinier Hermès  lui laisse  sélectionner des artistes de plusieurs pays afin qu’ils réalisent 0904hbox2chacun une œuvre vidéo. Les vidéos de huit artistes (Alice Anderson, Yael Bartana, Sebastián Díaz-Morales, Dora García, Judit Kúrtag, Valérie Mréjen, Shahryar Nashat, and Su-Mei Tse) ont été visionnées dans un kit démontable baptisé Hbox . La H Box a été conçue par l’artiste architecte Didier Fiuza Faustino, comme une malle de l’espace qui délivre une image et un son magnifiés à l’intérieur et des finitions de facture « Hermès » à l’extérieur.

La première exposition « HBOX » s’est déroulée à Paris puis, en Espagne, au Luxembourg et à la Tate Modern Art à Londres durant l’été 2008.

Benjamin a aimablement accepté un podcast afin de m’expliquer l’œuvre de l’iranien Shahryar Nashat devant ma nouvelle caméra avec micro bluetooth!

Article écrit le vendredi 10 avril 2009 | Tags : , , , , , ,  | Publié dans Arts  | Suivre les commentaires par RSS 2.0  | Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics