La blog de Bertrand Dussauge

UGC rejoint People for Cinema pour transformer les cinéphiles en distributeurs d’avis

Ajouté le Avr122010
Ecrire un commentaire

Simon Istolainen, ex-dirigeant de MyMajor et Serge Hayat, le fondateur de Cinémage 4 ont créé « People for Cinéma » avec Didier Le Menestrel et Christian Gueugnier  à l’automne 2009, comme je l’ai rapporté à l’époque. Leur projet avance bien car ils viennent de signer un partenariat avec UGC. Grâce à ce partenariat, les spectateurs UGC titulaires d’une carte UGC Illimité ou d’une Carte de fidélité UGC pourront, via peopleforcinema.com, miser sur des films bientôt à l’affiche et devenir ainsi partenaires de leur éventuel succès au box office. Le Bruit des glaçons, comédie dramatique,  dont la sortie en salle est prévue le 29 septembre 2010, sera le premier film à bénéficier de ce nouveau partenariat.

Je trouve que l’idée est brillante car elle s’inspire du mode de financement de la campagne du Président américain. Barack Obama a bien été le premier président américain élu avec une levée de fonds plus importante auprès de citoyens qui versaient moins de cinq dollars que de mécènes qui offraient des millions de dollars. People for Cinema a compris qu’une personne qui s’engage à acheter une carte de fidélité au cinéma (moins de 30€) fait virtuellement partie d’une communauté prête à partager plus de plaisirs au nom du cinéma ou des artistes, voire de gagner de l’argent. L’un de ces plaisirs consiste à donner du poids à nos opinions et donc à flatter notre Ego. Les producteurs y gagnent de toute façon, car les cinéphiles font une promo d’enfer sur les films auxquels ils croient.  Imaginez que votre budget cinéma, gérant une « dépense » de loisirs, devienne un fond d’investissements qui vous permet toujours de voir vos films mais aussi de gagner de l’argent sous la forme d’un pari. Il n’y a pas de mal à sa faire du bien! Je pense aussi qu’un nouveau marché en ligne est en train de s’ouvrir avec des traders spécialisés qui pourront gérer les portefeuilles du public pour optimiser les investissements. Mais c’est secondaire, car l’objectif aujourd’hui »hui c’est la promo virale pear to pear.

Cependant, il manque encore l’une des nouvelles dimensions du capitalisme de crise: la responsabilité sociétale de l’entreprise où une partie des investissements devrait financer des réalisateurs appartenant à des minorités par exemple (sourds, aveugles, analphabètes…). Connaissant Didier LeMenestrel, il ne tardera pas imposer cette valeur d’empathie. Si vous regardez le site peopleforcinema, vous constaterez que la moyenne des investissements du public se situe autour de 20€. Connaissant certains producteurs de cinéma qui ont acquis la sagesse de penser qu’un film sur huit investi doit rapporter de l’argent, les cinéphiles n’ont pas trop de raison de se tromper avec des probabilités différentes. S’il existait une martingale au cinéma, cela se saurait…

J’aime bien personnellement « The killer Inside me » dont la sortie est prévue en décembre 2010 car Stanley Kubrick avait aimé le roman.  Maintenant les raisons rationnelles avancées par peopleforcinema, ci-dessous, me font bien marrer car le succès d’un film dépend du cerveau droit du spectateur et surtout d’une bonne histoire:

Les 5 bonnes raisons de miser sur ce film :

– La performance de Casey Affleck saluée dans la presse américaine
– Des seconds rôles de premier choix : Jessica Alba, Kate Hudson, Bill Pullman
– Sélectionné au festival de Tribeca à NYC
– Réalisé sans concessions par le réalisateur brittanique de « Un cœur invaincu » avec Angelina Jolie
– Un sujet noir et sulfureux qui promet une expérience intense

Comparables :

– Gone baby gone de Ben Affleck (même acteur): 336 582 entrées sur 87 copies. Distribué par Disney
– L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Andrew Dominik (même acteur): 299 646 entrées sur 192 copies. Distribué par Warner
– Monster de Patty Jenkins (sujet similaire) : 325 076 entrées sur 161 copies, distribué par Metropolitan

Si vous misez, venez nous en parler ici…

Article écrit le lundi 12 avril 2010 | Tags : , , ,  | Publié dans reseaux sociaux, Responsabilités  | Suivre les commentaires par RSS 2.0  | Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics