La blog de Bertrand Dussauge

Gates & Buffett donnent un sens a la crise dans un nouvel élan philanthropique

Ajouté le Août252010
Ecrire un commentaire

Les deux milliardaires américains Gates & Buffett ont organisé un diner à New York au printemps 2009 avec d’autres milliardaires ( un peu moins riches) pour leur proposer de s’engager à donner au moins 50% de leur fortune. Ce diner a été baptisé par un journaliste de Fortune: the $600 billion challenge. C’est la somme qui correspondrait à la moitié de la fortune des personnes figurant dans la liste de Bill & Warren.

Dans les mois qui ont suivi la faillite de la banque d’affaires Lehman Brothers le 15 septembre 2008, les deux amis Bill & Warren avaient trouvé le vrai sens de cette crise, selon moi, en invitant les milliardaires et les autres, à donner leur argent pour le bien de l’humanité. Évidemment les banquiers ou financiers étaient dans leur première cible.

Incroyablement, le 515e commentaire posté le 16 aout dernier sous l’article du blog fortune de CNN est celui d’un financier Larry Pitcher qui s’engage à verser 50% des bonus annuels de son Hedge Fund et 50% de sa fortune personnelle (Since I do not have his personal email, here is my open acceptance to Warren Buffett to be the first Hedge Fund Manager in Chicago to pledge 50% of our performance fees and 50% of my personal net worth to charity!! Larry Pitcher Managing Partner, Quantitative Algorithms Capital Partners). Je ne connais pas d’autres levée de fonds plus efficace pour une cause philanthropique.

Voilà deux personnages qui ont non seulement réussi à créer leurs entreprises avec de la valeur et des emplois, qui ont déjà versé plusieurs dizaines de milliards dans leurs fondations, mais qui veulent devenir aussi des prosélytes de ce comportement vertueux pour entrainer dans leur sillage exemplaire les autres fortunes qui n’y avaient pas vraiment songé. Un site internet est ouvert pour consulter la liste des donateurs sur thegivingpledge.

Je suis un social entrepreneur , qui veut mêler profit et philanthropie, inspiré par cette idée et je rencontre en ce moment des patrons français pour un projet « win-win » entre la France et le Brésil dont je vous parlerai bientôt… En attendant, écoutez les propos de Bill Gates qui pense que les banquiers doivent payer plus vite…

PS: je constate avec bonheur que mes inspirations ont croisé celles de Vincent Beaufils dans son avant-propos de Challenges du 26 aout!

Article écrit le mercredi 25 août 2010 | Tags : , ,  | Publié dans Analyse des médias, Analytics, Politique business, Responsabilités, Solidarité, Vidéos  | Suivre les commentaires par RSS 2.0  | Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics