La blog de Bertrand Dussauge

A propos de l’auteur de ce blog

Partager sur FaceBook

cropped-bert.jpg

Je suis devenu un spécialiste des stratégies de communication sur Internet depuis 1995 et plus précisément des réseaux sociaux depuis 2003 en travaillant pour les sociétés de SBF120 et pour des ministères. A partir de ma société de conseils KdbPartners, liée à un réseau de blogueurs référents, j’ai mis au point des solutions avec des critères de mesure pour les marques et les personnalités médiatisées, afin d’atteindre trois objectifs:


  1. protéger la marque dans l’univers des pouvoirs d’influence des réseaux sociaux
  2. construire une ou plusieurs identités numériques neutre ou positive pour servir la ou les marques
  3. capturer une audience bienveillante de dizaine de milliers de personnes qui seront disponibles à tout moment pour relayer un message


D’autre part, je  forme aussi des cadres quadras+ à ces nouveaux enjeux de réseau en ligne afin de protéger leur avenir professionnel. J’interviens en conférences ou ateliers auprès de Fédérations professionnelles, de l’association HEC ou de ForceFemmes (association de Véronique Morali). Nos clients évoluent dans les secteurs de la finance, des sciences de la vie dont l’environnement et la nutrition, des nouvelles technologies et de la mode. Obligé d’observer une grande discrétion vis à vis de certains clients, j’accompagne des personnalités civiles qui mènent des missions pour le gouvernement et qui sont exposées aux critiques associées.

Observation sur les réseaux sociaux : Cette nouvelle source d’information en temps réel, que sont les blogs et les tweets, mobilise des millions de personnes équipées de smartphone  et est devenue concurrente des trois principales agences de presse pour « nourrir » les groupes de presse, par exemple, lors de la prise d’otage dans les hôtels de Bombay ou les révoltes à Téhéran, après les élections présidentielles. Le pouvoir d’influence de ces réseaux est devenu incontestable depuis l’élection du Président Obama mais aussi lors du retour en France d’Ingrid Betencourt dont l’honorabilité a été d’abord remise en cause par les blogueurs. Plus récemment Louis Pierre Wenes, bras droit de M. Lombard à la tête de France Telecom, a fait l’objet d’un buzz négatif demandant sa démission à la suite de ses commentaires sur les suicides des employés…

C’est à partir de ces exemples qui se multiplient que KdbPartners a mis au point, en étroite collaboration avec les leaders de la veille des médias (LexisNexis, Spotter), plusieurs dizaines de critères de mesure qui permettent de positionner une marque, et plus particulièrement une personnalité médiatisée, dans une matrice qui croise thèmes et  profils. Les entreprises ont rapidement intérêt à inviter leurs employés à travailler avec les réseaux sociaux. Les salariés ainsi connectés peuvent résoudre des problèmes en moins de vingt minutes, apprendre les réactions de leurs clients qualifiés (SAP a ainsi constitué un réseau de 1,5 million d’utilisateurs) et sont en apprentissage permanent. Dassault Systemes a nommé Kate, une américaine à Paris, « Social Media Manager » pour motiver 28 employés entre 2007 et 2009 à contribuer au blog et ainsi fidéliser des dizaines de milliers de clients ou partenaires qui ont posté plus de 500 commentaires. Et vous?

Vous souhaitez me parler d’un projet, écrivez-moi à : pressanalyst at gmail point com

  • S'abonner au site

    Abonnez-vous au flux rss
    Recevoir les derniers articles sur mon e-mail :
  • Catégories

  • Nuage de mots-clefs

  • Suivre le blog

  • Viadeo

    Partagez votre opinion sur une sujet de votre choix :
  • Pages

  • Real Time Web Analytics